INSTITUT D'ETUDES MARKETING - Phone : (0)5 56 44 99 15

Les tests d’émissions TV

test émission

Les données du brief

Nos points d’attention

Une chaîne est amenée à tirer un bilan de fin de saison pour permettre à ses émissions d’évoluer et de se positionner dans un secteur de plus en plus concurrentiel et qui innove en permanence. Les questions qui se posent sont notamment :

  • quelles compréhension, clarté et attractivité de la promesse ?
  • Quel contrat d’écoute ?
  • Quelle perception de la structure de l’émission, des rubriques et sujets ?
  • Evaluation des éléments formels : générique, plateau, réalisation ; éléments d’habillage, jingles, gimmicks…
  • Perception des figures « incarnantes » de l’émission ; présentateur, chroniqueur  et des invités ….
  • Etude comparative / concurrence.

 

L’institut d’études  Phoebus développe une forte expertise sur la manière de mener et analyser un recueil d’information concernant des problématiques d’information mais aussi celles concernant le domaine de l’infotainment.

Si le bilan reste l’axe principal de ce type problématique, l’étude doit également être un lieu d’ouverture pour guetter les attentes des téléspectateurs, identifier les termes d’un renouvellement de contenus, de style.

Les études menées par ailleurs par les spécialistes Phoebus sur des problématiques digitales permettent à l’institut d’appréhender globalement ces nouveaux usages multi canaux.

Editions scolaires, parascolaires

Les données du brief

Nos points d’attention

Phoebus travaille sur des tests de chapitre de manuels scolaires, auprès d’une cible d’enseignants, afin de détecter la capacité de l’éditeur à traduire le programme officiel mais aussi pour évaluer la pertinence du matériel pédagogique et des exercices.

L’institut est également consulté pour des études exploratoires qui permettent de déterminer les attentes des enseignants sur différentes matières, à différents niveaux de scolarité. Les ouvrages parascolaires sont également testés auprès d’une cible grand public, parents – enfants. Là sont analysés la compréhension des consignes, des corrections, le dosage entre la proportion des cours et celle des exercices au sein des ouvrages.

L’étude d’ouvrages d’édition scolaires ou parascolaires présentent des problématiques liées à des contenus souvent très denses et des compétences particulières. De fait, cela nécessite des temps d’échange plutôt longs.

La préconisation de Phoebus dans ce type d’études et de réaliser un recueil d’information adapté, c’est à dire par exemple des réunions ou d’entretiens semi directifs,  mais aussi des « bulletin boards », pour une réalisation sur la durée et en profondeur, tout en s’affranchissant des contraintes géographiques.

Il est important de noter que ces problématiques particulières nécessitent une grande maturité d’animation ; d’un point de vue méthodologique il est en effet fondamental de savoir et de pouvoir éviter des points de vue trop conceptuels dès lors que des savoirs fondamentaux sont en jeu.

 

 

Fermer le menu